La Chine et le Commerce Mondial

Chapitre 1: On débarque!

5:30 le reveil sonne, mais ce n’est pas grave car nous sommes remplis de bonnes attentes de découvrir le Tier 3 (à 4), à savoir, le marche de Yiwu.

Tout commence bien malgré la procédure de check-out légèrement inefficace. Le petit déj´ comme d’habitude, bien nutritionnel et cette fois, le bus a pu partir sans tenir compte du quart d’heure vaudois.

7:30, arrivée a la gare. On se sent comme des petites fourmis perdues dans la masse, mais heureusement nous sommes bien guidés par Le Grand Marc. Le voyage en train passe très vite, et 135 minutes plus tard, nous arrivons à la gare de Yiwu. Un peu plus rock´n’roll qu’à Shanghai, nous remarquons tout de suite que nous sommes dans le tier 3, à savoir une ville qui est en voie de développement. L’entrée dans le bus fût un reel challenge, car les chinois ont une autre idee d’une queue (global mindset). Tout se passe à merveille à part le changement de temps; la pluie persistante frappe la morale de l’équipe, qui est d’habitude très motivée.

Gare de Shanghai

Chapitre 2: Le Marche de Yiwu Le marche de Yiwu s’étend sur plus de 4 millions de mètres carrés composé d’environ 70’000 stands. Une grande majorité de ses commodités sont exportées à plus de 215 pays et régions.

Arrivés dans le deuxième district de l’International Trade Mart, nous nous sommes divisés en équipes afin d’effectuer certaines taches pour mieux comprendre le fonctionnement du marché, parmi lesquelles il s’agissait de faire des entretiens avec des traders. La majorité d’entre nous cherchions automatiquement des têtes étrangères (pas chinoises), car l’expérience passée a montré une certaine difficulté à interagir avec les chinois dû au fait qu’ils ne parlent pas forcément anglais. Cependant, nous sommes tombés par hasard sur une chinoise qui parlait bien l’anglais et avait la gentillesse de répondre à nos questions. Cette expérience nous a montré que nous ne pouvons pas faire des généralisations (heuristics). Cependant, nous avons aussi rencontré des indiens, pakistanais, iraniens et argentins, ce qui montre qu’il n’y a pas seulement du commerce entre pays émergents versus pays émergés, mais que le commerce Sud-Sud est important a Yiwu.

Yiwu Market - Traders

Cette visite nous a permis de mieux comprendre la racine de la chaîne d’approvisionnement. En effet, après avoir visité le port de Shanghai, nous sommes allés un pas de plus en aval vers la source du commerce mondial. Nous avons pu voir la vraie valeur des marchandises de monde entier.

Robin Rapp & Margaux Stepczynski

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>