Dernière entreprise…

Les étudiants arrivent à Suzhou afin de visiter le centre de recherche et l’usine d’assemblage de Logitech.

Suzhou, appelée souvent « Venise de la Chine» ou caractérisée comme étant la capitale de la soie, est une région très riche de la Chine. En effet, la fertilité du sol et la température modérée du climat permettent de cultiver le riz. La richesse d’une région est directement corrélée avec le niveau d’éducation de la population. Cela est dû au fait qu’une des principales priorités pour un famille chinoise est l’éducation de son enfant (milieu très compétitif). La stratégie de Logitech a donc été de s’implémenter à Suzhou afin d’avoir, entre autre, accès à des compétences et par ce fait faciliter le recrutement d’ingénieurs.

image copie 6

La première partie de la visite consiste à découvrir l’environnement et les défis des ingénieurs. Les principaux défis étants de réduire le plus possible la taille des pièces afin de pouvoir affiner le design des produits et de réduire les coûts. Les designers et les ingénieurs travaillent ensembles (départements côte-à-côte) afin d’ajuster les produits à la tendance du marché.

image

Chambre pour tester les ondes produites

La deuxième partie est la découverte de l’usine d’assemblage. La zone d’assemblage est divisée en petites cellules d’environ dix employés et un superviseur. Tous les employés font du travail à la chaîne (et répètent donc la même tâche 8h de suite). Ces derniers sont debout, attachés par un bracelet anti-ondes pour les protéger de l’électricité statique. De plus, les employés portent des chapeaux de couleurs différentes : rose pâle pour le superviseur, bleu pour les employés travaillant pour la compagnie depuis plus d’un mois et violet pour les travailleurs présents depuis moins d’un mois. Est-ce normal que plus de 50% des personnes présentes dans cette usine portent des chapeaux violets ? Les dires de notre guide ne font que confirmer notre étonnement : un turn-over (changement d’employés) d’environ 18% par mois. Pour travailler dans l’usine une formation de trois jours est donnée. Cette même formation est répétée lorsqu’un employé commet une erreur. Tout étudiant HEC sait parfaitement que le recrutement d’une personne coûte relativement cher à une entreprise que ce soit en coûts de salaire du département des ressources humaines, frais administratifs, formations.. donc pourquoi laisser un turnover si exagérément élevé ? Est-ce que les coûts pour prévenir ce dernier sont plus élevés ?

Cette visite donnera lieu à de grands débats…

image copie 3image copie

Les étudiants reprennent le bus afin d’aller admirer un des fleuves si connus de Suzhou et de visiter un jardin.

image copie 4image copie 7

image copie 5 image copie 8

image copie 9

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>